Le Robinoscope

Mon petit univers graphique : illustration, dessin, peinture, bande dessinée... Le tout à l'échelle robinoscopique !

mardi 1 mars 2016

Tonton Kitchortho et la réforme de l'orthographe

Tonton Kitchortho

Vous aussi, vous êtes prêts à partir guerroyer contre l'AXE DU MAL-ORTHOGRAPHIÉ auprès de tonton Kitchortho ?

Vous l'aurez sans doute compris : je suis un vilain agent à la solde du gouvernement, en défendant la réforme de l'orthographe. Oulàlà, mais je suis pro-NOVLANGUE dans ce cas ! Orwell nous avait prévenus, nous sommes foutus...

Aïe... les italiens, espagnols, portugais, allemands, russes, roumains, etc. qui ont une orthographe infiniment plus simple que la nôtre et plus proche de la phonétique doivent être contaminés depuis longtemps par la novlangue alors !

Tss, soyons sérieux. Tout ce battage autours de quelques rares mots qui changent (dans le bon sens la plupart du temps : ainsi "oignon" devient "ognon", ce qui est plus logique, car il se lit comme "pognon", "rognon" et non pas comme "moignon"). Je suis largement favorable à une réforme de notre orthographe si archaïque, je souhaiterais même qu'elle aille beaucoup plus loin que celle-ci (sans aller jusqu'au "tout phonétique", trouvons un juste milieu). Pour ne citer qu'un exemple de nos stupides archaïsmes, intéressez-vous à l'origine du ridicule X du pluriel, qui nous date du moyen-âge. L'histoire est cocasse et démontre la bêtise du conservatisme à la française !

Mais les français sont passéistes, ultra-conservateurs et il ne faut pas toucher à leur joujou : leur langue figée avec toutes les incohérences qui la compliquent ! Une langue, pour rester VIVANTE doit évoluer et se simplifier avec le temps pour être en phase avec son époque. Une langue figée, rigide, est le propre d'une langue... morte !

Pour UNE FOIS qu'une mesure du gouvernement va un chouïa dans le bon sens, on devrait s'en réjouir (c'est suffisamment rare : c'est l'une des rares mesures pour laquelle je suis favorable, avec le mariage pour tous, entre autre).

Et j'ai trop de respect pour Orwell et son chef d'œuvre 1984, pour détourner son propos avec des combats futiles de passéistes (pour ne pas dire réacs) ! Nous devrions continuer à lutter contre la VRAIE novlangue, infiniment plus vicieuse et dangereuse, dénoncée par Franck Lepage notamment.

Autres liens très intéressants sur le sujet :
Linguisticae
Osons causer

Posté par Robin Guinin à 12:04 - COMMENTAIRES [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire